1. École de Santé publique
  2. FR
  3. Les actus
  4. Agenda de l'ESP

Séance et leçon inaugurale de la Chaire Francqui "I'm toxic, so don't eat me"

Publié le 22 décembre 2022 Mis à jour le 30 janvier 2023

En 1963, l'École de Santé Publique de l'ULB est la première à voir le jour dans le monde universitaire belge. Depuis, elle a beaucoup grandi et une série de manifestations tout au long de l’année 2023 témoigneront de son dynamisme. Parmi celles-ci, dans le cadre d’une Chaire Francqui internationale en santé publique, cinq leçons seront animées par le professeur Philippe Grandjean de la University of Southern Denmark dans le domaine de la santé environnementale, ainsi qu’un alléchant programme de conférences organisées par nos Centres de Recherche.

logo ESP 60 ans

 

6 février 2023 - Séance inaugurale

Programme 
16h00 - Mot de bienvenue – Professeure Catherine Bouland, Présidente de l'École de Santé Publique
16h15 - Parcours historique de l’École de Santé Publique – Professeur Alain Levêque
16h30 - L’évolution de la santé publique – Professeure Isabelle Godin
16h45 - Introduction de la Chaire Collen-Francqui internationale
17h00 - Leçon inaugurale de la Chaire Collen-Francqui “I’m toxic, so don’t eat me!” par le Professeur Philippe Grandjean
18h30 - Questions-réponses 
19h00 - Cocktail dînatoire
 

Complet ! Il est encore possible de suivre la séance à distance. 
 

Lien de connexion

  • La leçon sera donnée en anglais 

06 | 02 | 2023 - Leçon inaugurale de la Chaire Collen-Francqui, par le professeur Philippe Grandjean

I’m toxic, so don’t eat me!

Some environmental pollutants, such as metals and certain organic compounds, do not easily break down and therefore tend to accumulate, also in humans. That means that, with time, our body burdens of toxic chemicals will increase. At the same time, we hesitate to institute low limits to food contamination, as that may negatively affect financial and other interests. As a result, we are reaching a situation, where we are becoming toxic and not suitable for food. One possible consequence is that we carry warning signs: Don’t eat me – I’m toxic.
 

Je suis toxique, alors ne me mangez pas !

Certains polluants environnementaux, comme les métaux et certains composés organiques, ne se décomposent pas facilement et ont donc tendance à s'accumuler, également chez l'homme. Cela signifie qu'avec le temps, la charge de produits chimiques toxiques dans notre organisme augmente. Dans le même temps, nous hésitons à instaurer de faibles limites à la contamination des aliments, car cela pourrait nuire aux intérêts financiers et autres. En conséquence, nous arrivons à une situation où nous devenons toxiques et inaptes à l'alimentation. Une conséquence possible est que nous portons des signes d'avertissement : Ne me mangez pas, je suis toxique.

Date(s)
Le 6 février 2023

de 16h à 21h00

Lieu(x)
Campus Erasme

École de Santé Publique de l’ULB
Bâtiment A – Auditoire Sand
Route de Lennik 808 – 1070 Bruxelles – Venir au Campus Erasme – Voir le plan