Finalité spécialisée du Master en Sciences de la santé publique

Cette finalité forme des acteurs orientés vers l’intervention en santé publique. L’objectif est de former des professionnels polyvalents, capables de développer des politiques, programmes ou projets de santé publique et de promotion de la santé, dans une approche interdisciplinaire et intersectorielle, et dans différents contextes.

Je veux comprendre l'organisation des systèmes de santé pour les renforcer, je m'intéresse à l'évaluation des besoins de santé d'une communauté, je choisis la finalité Pol Sys Promo !

Options

Les compétences spécifiques développées dans ce master portent sur l’élaboration et l’évaluation de programmes, l’analyse critique des systèmes et des politiques en lien avec la santé.

L’option « promotion de la santé » permet d’approfondir les leviers de la promotion de la santé : donner aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur santé, favoriser des environnements sains, agir sur les déterminants de la santé. Accompagnée d’un exercice d’intégration en collaboration avec une équipe de terrain, cette option est destinée aux personnes qui souhaitent soutenir ou développer des approches participatives et communautaires.

L’option « politiques et systèmes de santé » permet d’approfondir l’analyse des systèmes de santé et de leur financement, dans des contextes variés allant des pays à très faibles revenus aux pays les plus industrialisés. Elle approfondit aussi l’articulation entre expertise et processus politique. Cette option s’adressera plus spécifiquement aux personnes qui souhaitent développer des fonctions d’analyse et d’orientation des politiques et systèmes de santé.

Atouts

Ce Master est basé sur une approche pédagogique interactive et participative qui permet de développer des compétences de travail en équipe et favorise l’autonomie et la pensée réflexive. des projets mettent en lien les étudiants et les réalités et acteurs de terrain. Le croisement de différentes disciplines offre aux participants des angles de vues complémentaires sur les grands enjeux de santé publique.

Un large choix d'options transversales à toutes les finalités permet de se spécialiser d'avantage, par exemple : Santé des populations et milieux de vie, ; Pratique de l'analyse des données quantitatives ; Psychologie de l'environnement, de la communication et de la consommation ; Qualité des soins, sécurité des patients et gestion des risques.

Débouchés

  • Contextes variés :  du niveau local à l’international, au nord comme au sud.

  • Fonctions multiples :  par exemple directeur de programme, chargé de projet, chargé d’études, formateur, consultant, chercheur, chargé de communication et de plaidoyer, etc.

  • Institutions diversifiées :  administrations publiques, institution parapubliques (observatoires, agences…), ONG, associations, mutuelles, centres de recherches universitaires ou autres, bureaux d’études, organisations internationales, etc.

Mis à jour le 14 mai 2019