Finalité spécialisée du master en sciences de la santé publique

Cette finalité vise à l’appropriation par les futurs professionnels d’un ensemble de connaissances, de méthodes et d’outils dans une démarche scientifique permettant d’appréhender l’impact des paramètres de l’environnement dans leur globalité sur la santé humaine.


Les cours alternent des mises en pratique et un stage en entreprise afin de permettre l’acquisition des aptitudes nécessaires à l’analyse de la situation, le soutien à la prise de décision, la mise en place d’actions et le développement de recherches et de nouveaux outils.
 

Je m'intéresse aux répercussions de l'environnement sur la santé, je choisis la filière Envi !

Approche

Cette formation conjugue les approches méthodologiques et les contenus. Certains cours sont communs avec le Master de spécialisation en Médecine du travail et d’autres avec le Master en Gestion de l’Environnement de la Faculté des Sciences.

Atouts

La santé environnementale est une discipline multidisciplinaire et cela se vit à la fois par la diversité des contenus des cours, séminaires et exercices (toxicologie, approche systémique, bio-contaminants, technologie industrielle, nuisances, épidémiologie appliquée à la santé environnementale, politique, sociologie et communication), la multiplicité des disciplines dont sont issues les enseignants mais aussi la diversité des formations des étudiants.

Cet ensemble participe à la richesse des échanges et la construction de savoirs en continue évolution. Parmi les objectifs pédagogiques de cette finalité, se retrouvent à la fois le travail en équipe mais aussi l’autonomie et la réflexion critique des étudiants afin qu’ils deviennent des acteurs efficaces en santé environnementale.

Un large choix d'options transversales à toutes les finalités permet de se spécialiser d'avantage, par exemple : Santé des populations et milieux de vie, ; Pratique de l'analyse des données quantitatives ; Psychologie de l'environnement, de la communication et de la consommation ; Qualité des soins, sécurité des patients et gestion des risques ; …

Débouchés

  • Recherche (secteur public ou privé)

  • Bureaux d’études, fédérations d’entreprises, industries et entreprises, firmes pharmaceutiques

  • Institutions de santé publique, observatoires de la santé, organismes de santé publique et d’environnement, ministères, services médico-sociaux publics ou associatifs, services scolaires, autorités locales

  • ONG nationales et internationales

  • Instances internationales

Métiers

  • Gestionnaire de projet dans le domaine de la santé publique et de la santé environnementale

  • Postes à responsabilités dans les ministères de la santé, dans la gestion de programmes, dans les organisations internationales ou sur le terrain

  • Conseiller en environnement, santé et sécurité

Mis à jour le 14 mai 2019